Celui-là a bien commencé l'année !

Publié le par Ronuick

Samedi 1er janvier, 8 heures du matin. Après un réveillon calme, je décide d’aller chercher du pain pour toute la maisonnée (dont ma voisine qui m’a dépanné en pain pour une fondue).

J’arpente donc les rues de la ville, avec l’espoir de trouver au moins une boulangerie ouverte. Et puis sinon tant pis, j’aurais fait une balade oxygénante : on ne peut pas exiger à avoir du pain un 1er janvier si tôt !

Je passe devant 4 boulangeries fermées. Je commence à retourner vers chez moi lorsque je croise un passant qui porte fièrement une baguette de pain sous le bras et qui attend l’ouverture du tabac.

Je lui demande donc où est ce qu’il a acheté ceci. Il me sourit mystérieusement.

« Ah ah ! » fait-il joyeusement. « Remontez l’avenue, et à deux cents mètres sur votre gauche vous en trouverez. Et bonne année ! »

« Merci monsieur, bonne année à vous ! »

Et donc ragaillardi, désormais confiant dans l’objet de ma quête, je remonte l’avenue, et me fait accoster par un type pas très commode.

« Eh, dites, le tabac est ouvert, maintenant ? (remarquez, comme au fast-food, le « bonjour » est devenu accessoire »

-Euh Bonjour ! Ben oui, en tout cas il était en train d’ouvrir quand je suis passé devant ! »

 

Le type regarde sa montre, sachant pertinemment l’heure qu’il est.

« Il est 8h20 ! Il doit ouvrir à 8h00 !

- Euh, si je ne m’abuse, nous sommes le 1er janvier… Il a du réveillonner tard, il a bien le droit d’ouvrir un peu plus tard, non ? »

Il me sort, très énervé :

« Oh, ben, on voit bien que c’est pas un alsacien. Vingt minutes de retard ! »

 

Que lui sortir d’autre que : « Eh bien dites donc, si vous commencez l’année en vous énervant pour si peu… »

Il me regarde avec l’air de pas comprendre, puis hausse le épaules et me tourne le dos.

« Bon, ben Bonne année quand même ! » que je lui lance.

Mais il est déjà parti avec l’intention de dire ses « 4 vérités » à l’insolent buraliste qui a osé ouvrir un peu trop tard un 1er janvier… Impatient et raciste avec çà…

Publié dans Mots doux

Commenter cet article

Klatschmohn 04/01/2011 16:39



raciste me paraît un peu fort comme terme...


 


haha, le pauvre il faut pas qu'il vienne faire du tourisme chez nous, il risque la crise de nerfs avec le quart d'heure charentais x)


*note : ne jamais habiter en Alsace* ... c'est bizarre, mon père qui n'est vraiment pas doué pour la ponctualité a vécu quelques mois à Strasbourg, il ne m'a jamais raconté
une telle anecdote...



skylene 04/01/2011 13:55



On va mettre ça sur le compte du manque de nicotine... ;-) Bonne année et bonne santé au passage! Meilleurs voeux. 



Mandy 04/01/2011 13:27



ha ben lui en tout cas devait être un vrai alsacien pour réagir comme ça...