Si Dali avait été romancier...

Publié le par Ronuick

Voilà une scène qu'il aurait pu écrire :

Elle se passe au dernier guichet du drive.

L'employée, qui a un léger accent, ouvre la portière du guichet et s'adresse aux clients :

- Bonsoir !

Le conducteur se retourne vivement vers elle :

- Oh, qu'est ce que t'a dit ?

- Ben, Bonsoir, parce que je suis polie...

- Oh, il y a tout ?

- Bé... Oui !

- OK.

Et il prend le paquet qui lui est tendu, tandis que son acolyte essaie desespérement d'imiter le "bonsoir" au "r" légèrement roulant de l'employée... Surréaliste, non ?

Publié dans Mots doux

Commenter cet article

Aude Terrienne 19/02/2011 08:33



Parce que tout le monde ne peut pas aller au fast food, merci de faire circuler:


 


http://createrres.over-blog.com/article-je-ne-t-oublierai-jamais-67530326.html



cornel 18/02/2011 19:00



Tel que je vois la scène, ce n'était sans doute pas "déséspérement" mais sans doute une tentative pitoyable d'ironie pour ridiculiser la personne en question.


J'ai honte... Il y a pas mal d'aryens à qui une suspension par les couilles la tête en bas au-dessus de la fosse à purin remettrait peut-être les idées en place. Juste une idée, au hasard...