Prolétaires de tous les pays...

Publié le par Ronuick

...Unissez-vous !

En version russe soviétique (puisque c'était la devise de la défunte URSS, reprise ci-dessous dans les langues des différentes républiques socialistes soviétiques, de l'estonien au kazakh en passant par l'azéri) :

Пролетарии всех стран, соединяйтесь ! (proletari vsièr strann, sadiniaïtiess !)

600px-Coat_of_arms_of_the_Soviet_Union.svg.png

Merde ! je suis tombé sur un site communisant et nostalgique... On va me parler du McDo de la place Pouchkine, ou quoi, là ? Ou bien du dernier couplet de l'Internationale ? 

Patience, comme disait celui qui essayait de faire passer un bout dans un chas d'aiguille n°5... J'y viens.

 

L'autre jour, une fois n'est pas coutume, je prends la caisse et je me trouve à servir deux djeunes à capuche (il pleut dans mon restau ? ).

- Tu me mets un sundae ?(Comme çà m'énerve le tutoiement, mais là j'ai pas le coeur à le reprendre)

- Oui, certainement monsieur, ca fera 1.9 €.

-OK Tiens.

Et lui de me tendre un billet de 50.

J'encaisse et lui rends la monnaie avec 9 billets de 5.

- Oh ! Kestu fé, là ?

Moi, ingénu, "ben, je vous rends la monnaie, comme on fait d'habitude..."

- Mais c'est pas de l'argent, çà !

- Ah ? vous préférez peut-être des pièces ?

- Mé non ! Tu me donnes de vrais billets !

Jouant l'idiot (je sais trèèèèès bien le faire), je vérifie consciencieusement les billets, comme si je suspectais qu'une fausse coupure s'était glissée dans le lot.

- Tu comprends pas ? Moi je veux des plus gros billets !

- Ah, c'est cà ? Désolé, j'en ai pas d'autre, il faudra vous en contenter. Vous savez, c'est de l'argent, il a cours légal !

- Mais c'est de l'argent de prolo, çà !

- Alors je fais quoi, je ne vous rends pas la monnaie, ou alors vous renoncez à votre projet de manger un sundae ici et maintenant ?

- Ouech, rends moi mon billet...

 

Chose faite. De l'argent de prolo... Sympa, non ? En fait j'avais quelques billets dans mon coffre plus en accord avec les conceptions du Sire sur le bon argent, mais ça me saoulait d'aller user mes semelles pour lui. je trouvais plus marrant de faire cela. Vous ne m'en voulez pas, hein ?? 

 

Publié dans La minute

Commenter cet article

Klatschmohn 07/10/2010 23:04



Puis-je te demander de quoi avait l'air ce client si distingué malgré sa thune ? Parce que lui qui n'aime pas "les billets de prolo", il me semble avoir un vocabulaire bien pauvre, en revanche...


 






Ronuick 08/10/2010 08:08



Oh, un "djeune" qui parle "ouech", mais qui a du s'extraire de la misère sociale par l'accumulation de billets de 5 (pratique pour payer de minidoses de came).... Un entrepreneur, en somme !



ema2100 07/10/2010 21:05



Bonsoir,
Depuis plus de 2 jours Jess ne publie plus d’articles
(http://www.la-blonde-qui-derange.com) ,que se passe t-il ?
Est ce qu’elle va bien ???.
Avez vous des nouvelles ???.
Merci d’avance pour la réponse ,de nombreux blogueurs et
blogueuses sont inquiètes.
ema2100.



Ronuick 08/10/2010 08:08



J'ai envoyé un commentaire sur son dernier article pour en savoir plus... Pas de nouvelles non plus.



Legleg 07/10/2010 14:35



oh non, je ne t'en veux pas; ça m'a fait bien rire .


Y en a qui ne doutent de rien



Ronuick 08/10/2010 08:11



Moi aussi ca m'a bien fait rire de le voir partir énervé...



Jonass 07/10/2010 11:04



Déjà payer avec un billet de 50 euros quelque chose qu'on pourrait payer avec une pièce de 2 euros c'est pas très malin (mais ça montre qu'on est riiiiiiiiiiiiiiche).


Avoir des billets de 5 euros, il aurait honte le pauvre.



Ronuick 08/10/2010 08:11



Que veux tu c'est un style... Et une manière commode de faire de la monnaie ! Un jour un type a voulu me régler le même achat avec un billet de 500...