Merci au Mexique ! Une leçon d'humilité !

Publié le par Ronuick

Moi il y a un type dont j’ai bien aimé l’intervention radiophonique ce matin, c’est Jacques Vendroux, spécialiste des sports à Radio France. Et j’ai bien aimé aussi son côté passionné sur la défaite d’hier soir (moi je l’appelle plutôt victoire, mais bon).

800px-Flag_of_Mexico.svg.png

On va pas s’étendre sur le rôle du sélectionneur. On voulait crucifier Aimé Jacquet en 1998 avant d’en faire un Dieu vivant, c’est dire. Alors je ne crois pas que Raymond Domenech chopera la divinité, mais sait-on jamais.

Ce qui m’a plus c’est que ce monsieur est allé un peu à contre-courant de l’opinion majoritaire qui est : on touche pas aux Bleus. L’entraineur doit, finalement, encaisser toutes les défaites des joueurs et s’ils n’arrivent pas à marquer des buts, c’est de sa faute à lui. Je sais pas, on en a peut-être contre les sourcils broussailleux, mais avouez tout de même que c’est léger léger question scientifique pour se fier à l’intelligence de quelqu’un.

Mais des Bleus, on ne parle pas trop. Enfin, si, on commence à vilipender leur train de vie, leurs folies, leur non-conscience des réalités du monde. C’est pas de leur faute, ils gagnent des centaines de milliers d’euro par mois, comment pourraient-ils être normaux ?

Mais hier on a vu. On a vu une équipe mexicaine unie et conquérante, qui s’amusait. Et devant, des « Bleus » plus empêtrés dans leurs problèmes de clan s que réellement disposés à jouer au foot. Des clans, oui, comme à la maternelle.

Et moi ce qui m’a rendu dingue, c’est l’analyse de M. Vendroux, qui a dit que le jeune Gourcuff s’est vu écarté par le groupe entre autres parce qu’il était « poli ». On met donc sur la touche un type qui a justement de la classe et du savoir-vivre, choses qui sont rares (selon Vendroux, qui s’y connait quand même un peu ) dans le milieu du foot. Ca m'a rendu dingue qu'à un tel âge, à un tel niveau de responsabilités, on se chamaille ainsi comme des gamins.

Le présentateur qui l'accompagnait  (dont j’ai oublié le nom) a reformulé les propos de M. Vendroux et a comparé Gourcuff à un « premier de la classe dans une ZEP ». Vendroux a rajouté : « Désolé pour Ribéry et ses amis si Gourcuff n’a pas de mp3, n’écoute pas de la musique qui sort de l’ordinaire », lui est « gentil et poli » (reformulé, je n’ai pas dictaphoné la chronique).

Une qualité, donc, rare, et soulignée par le chroniqueur, qui n'a rien à voir, soulignons le pour les paranos, avec la couleur de peau . C’est cela qui me rend dingue : ce qui devrait être normal (un certain savoir-vivre) est mis à l’écart par un groupe sous prétexte que ca ne leur va pas...

Et moi je suis donc content qu’une équipe qui ne sache pas valoriser justement cette politesse, cette civilité,  se prenne une telle tôle. Car sinon, à trop vouloir glorifier les accents virils et machos que devraient avoir les joueurs (selon certains) on donne un sale exemple au « petit peuple » que nous sommes.

Et c’est ainsi, à force d’exemples idiots, qu’on se retrouve avec des clients devant nous qui adulent le fric, les grosses bagnoles, le fait d’avoir une poupée à côté d’eux (choisie pour être de la viande à baiser, et non pas pour ses qualités de femme) et arrogants au possible devant plus « humble » qu’eux : les serveurs.

Donc merci beaucoup au Mexique !

Mathématiquement, d’ailleurs, voilà un match qui fait plus d’heureux que si le résultat avait été l’inverse. Ben oui, il y a deux fois plus de Mexicains que de Français, et dans le monde, je crois qu’il y avait encore en plus quelques millions de gens qui avaient hâte de voir ces Bleus arrogants se casser la gueule.

Si Ribéry pouvait s’expliquer désormais maintenant que son Mondial est passé sur ses goûts pour les mineurs… Ah, il est beau le meneur de jeu tricolore ! Et c’est ca qui est donné en exemple !

 

 

Publié dans Société

Commenter cet article

Klatschmohn 19/06/2010 22:49



mam' Dez: et non pas comme des pieds! ^^


 


"Ce qui m’a plu c’est que ce monsieur est allé un peu à contre-courant de l’opinion majoritaire qui est : on touche pas aux Bleus."


> Eh ben on doit pas s'informer auprès des mêmes médias ^^ parce que moi, ce que j'ai entendu, à la radio, c'est que les joueurs étaient arrogants, et étaient répugnants à voir tellement ils
ont l'air de se faire chier sur le terrain, et tellement le public se fait chier à les voir marcher, oui, marcher sur le terrain, au lieu de courir. Et au moins 3 personnes
étaient de cet avis-là, en renchérissant sur le fait qu'ils sontn omnubilés par le fric.


Et actuellement j'écoute une radio concurrente, et le journaliste s'offusque tout comme toi du fait qu'on puisse accuser quelqu'un d'être trop bien élevé.


 


Ce que j'en dis, moi, c'est que je suis contente qu'ils aient perdu, parce qu'on nous fait tellement chier quand ils jouent correctement (et même pas bien), que j'espère bien qu'on va pouvoir
avoir un peu la paix quand ils ne jouent pas.






Ronuick 20/06/2010 19:21



Oh oui ! Qu'ils rentrent vite, que le ménage soit fait !



mam' Dez 18/06/2010 23:52



Rien à ajouter...


Je vis tout ça de loin, mais les points que tu soulignes sont exactement ceux qui me désolent...


Et en ce qui concerne le foot français, comme me l'a redit un ami ce soir: "Entre la tête de Zidane, la main de Thierry et la bite de Ribéry, il serait temps que les joueurs de l'équipe de France
commencent à jouer avec leurs pieds!"