La vache et le prisonnier : allez-vous la bouffer ?

Publié le par Ronuick

Il y a un film que je trouve touchant : il s'agit de celui où Fernadel joue le rôle d'un prisonnier français qui, travaillant dans une ferme allemande, trouve un moyen farfelu de s'évader : avec la complicité de la fermière, il emmène avec lui Marguerite, une belle vache laitière qui lui servira de lassez-passez (ausweiss)... Plus sûr qu'un déguisement quelconque.

P1000190

 

Je livre ici à votre curiosité un diaporama musical du film, qui vous incitera peut-être à le regarder.

 

Où est-ce que je veux en venir ? Imaginez donc cette belle bête débitée en steaks ou en steaks hachés. Dans mon activité, les steacks ressemblent finalement à de gros jetons de poker, en tout cas plus rien ne permet de raccorder la chose que l'on tient dans sa main gantée avec l'animal que c'était. Et c'est bien triste quelque part. La belle vache que l'on voit est devenue produit industriel. c'est une lapalissade, un cliché, tout ce que vous voulez, et je ne vous demande pas de ne pas manger de viande, mais à y réfélchir un peu avant d'en manger tous les jours.

Sans compter que si la viande est nécessaire à notre organisme, en manger trop est préjudiciable. Et le fait d'en manger moins permet d'acheter de la meilleure viande, labellisée (pas forcément bio, mais le label rouge indique déjà des efforts de la part des éleveurs pour le bien être animal) et qui, en plkus rémunère mieux les producteurs !


 Le magazine "Terra-Eco" a publié cette année un dossier intitulé "65 millions de carnivores". A lire pour méditer... 

Publié dans Environnement

Commenter cet article

Klatshmohn 28/08/2010 23:11



Ouh la, je vois que mes propos ont été mal interprétés et que certains se sont sentis visés...


 


Tout d'abord, "Eric G Delfosse (Pomme)" [quel pseudo à rallonge je vais t'appeler Eric], "Mais mon cher
Klatshmohn"


> Sache que je suis une fille, au cas où les trois petites fleurs accompagnant ma signature et les pronoms que j'utilise ne t'auraient pas orienté (j'en déduis que tu n'as jamais eu la
curiosité d'aller voir mon blog, mais tu aurais pu voir dans d'autres de mes com que j'ai une paire de seins et non de testicules ) et que Klatschmohn prend un c, mais bon, peut-être réflexe d'angliciste de coller le s et le h ^^


 


Ensuite, "on n'a jamais dit qu'il fallait culpabiliser. En tout cas, moi, je ne l'ai jamais dit  (et je ne crois pas que Mam'Dez le dise non plus)."


> Je ne parlais pas forcément de vous deux, je parlais des végétariens, et autres écolo qui sous prétexte qu'ils vivent + en accord avec la nature, emmerdent le monde pour que tout le monde
fasse la même chose. Je ne mets pas tous les végétariens dans le même panier, aussi. Je connais quelques végétariens "en vrai", et jusque là je
n'avais aucun problème avec ça, on s'arrange pour que chacun soit satisfait de son assiette et tout reste assez simple et surtout pacifique avec eux; mais sur le net j'ai découvert les militants,
ceux qui non seulement revendiquent de manger ainsi, mais qui en plus reprochent aux autres de ne pas faire de même. Si vous vous mettez dans cette catégorie c'est que vous devez en faire partie,
mais mes propos ne vous désignaient pas à la base.


 


"Et chacun se nourrit comme il le veut, pour lesraisons qu'il veut..."


> Alors pourquoi se sentir visés? ô_o


 


"Bon, alors, "la viande c'est pas bien", bah, non, mais pas plus ni pas moins que le lait de vache, par exemple, ou que les "sodas sucrés", ou que le pain blanc, ou que tout un tas de saletés
qu'on consomme pourtant à longueur de journée (moi y compris, je n'ai jamais dit que j'étais un "saint" quant à mon alimentaion)..."


> Non, tu sembles croire que je parle uniquement de nutrition ; or si tu vas sur les sites de végétariens, tu verras que la viande c'est pas bien, non seulement parce que c'est pas meilleur
pour la santé (voire nocif), mais aussi pour l'économie, l'écologie, la vie de milliards de gens : les riches qui en mangent trop, les pauvres qui à cause de ça ne mangent pas à leur faim (parce
que l'élevage ça coûte cher parce qu'on prend des végétaux pour nourrir les bêtes qui elles en mangent des tonnes alors que si on se nourrissait juste des végétaux ça coûterait moins et ça
dépenserait moins d'espace et d'oygène etc...) ; sans oublier ces pauvres bêtes qui meurent par milliards pour se retrouver dans nos assiettes alors que techniquement, on pourrait s'en passer,
d'ailleurs certaines personens s'en passent et sont en aussi bonne voire en meilleure santé que les non végétariens. Donc les viandards, ce sont des gens qui consciemment ou non sont des
égoïstes, des pollueurs et des meutriers par intermédiaires. D'où la venue de gentils végétariens qui veulent gentiment sortir tous ces consommateurs inconscients de leur ignorance (si ce n'était
que ça, pas de problème, je dis rarement non à l'information). Et donc, à la lecture des conséquences sur notre propre corps et sur le reste de la population mondiale et sur la planète/nature,
rien que l'idée de tous ces dégâts devraient nous couper l'appétit, si nous étions des humains vraiment sensibles ; et si on a quand même envie de viande en sachant tout ça, les bons humains,
ceux qui sont intelligents et ont du coeur, auront la sagesse de se priver de ce plaisir futile et meurtier, car l'effort de se retenir n'est évidemment rien par rapport à la vie d'autres hommes
et des animaux. Donc les "plus tolérants" des végétariens ne veulent surtout pas nous forcer à faire quoi que ce soit (non non non!), mais dans la vie, y a des gens responsables, sages et
altruistes, et il y a les autres, égoïstes, superficiels (tout ça pour un bout de steack... t'es sûr que tu veux avoir ça sur la conscience?), suivez mon regard... C'est là que je trouve que ces
personnes se mettent au-dessus des autres tout en le niant. "Vous faites ce que vous voulez, mais y a le camp des égoïstes-pollueurs-meurtriers, et les autres, vous êtes libres de choisir..." Si
mam'Dez tu agis ainsi, si tu as ce discours alors effectivement mes propos te visent, sinon je ne vois pas en quoi tu te sens concernée par ce que j'ai dit dans mon commentaire précédent. Je ne
t'avais mentionnée que parce que tu avais fourni le lien, donc par souci de précision car "le lien" tout court aurait pu désigner celui de Ronuick.


 


"Bon, alors, "la viande c'est pas bien", [...] Mais venir dire que c'est le plus difficile à modifier dans son alimentation, là, j'avoue que je ne comprends pas trop.."


> moi non plus, jusqu'à présent tu t'adressais à moi et donc tu citais mes propos, Eric, mais là je ne vois pas qui a dit ça...


 


"Quand je vois le prix d'un morceau de viande par rapport au prix - par exemple - d'une laitue (ou de la plupart des légumes), je me dis au contraire que c'est plus facile de virer de son
budget les cinq euros pour la viande que les trois euros pour les légumes... Il est vrai que je parle de "bonne" viande, pas trop grasse, et pas, par exemple, des saucisses à moins d'un euro la
pièce, mais qui ne contiennent que 70% de viandes !"


> Euh, oui mais tu parles uniquement de sous, là, et si les sous suffisaient à faire changer les habitudes, il y aurait beaucoup moins de fumeurs... Mais même des gens pauvres continuent à se
payer des paquets, tu crois pas que d'autres facteurs interviennent??


 


"Enfin, bref, non, je ne voudrais surtout pas, ici, donner - gratuitement - des leçons, à des gens qui ne sont pas intéressés, puisqu'on me paie, ailleurs, pour donner des "leçons", à des
gens qui le demandent, eux... Qui le demandent parce qu'ils ont envie de "mieux vivre" de leur propre initiative, ou parce que leur toubib leur a dit qu'il était temps de faire gaffe à leur
santé..."


> Et donc là je supose que je ne dois surtout pas me sentir concernée par tes propos, donc je ne commenterai pas (même si dans un commentaire qui m'est presque entièrement adressé (presque parce que sauf pour la personne qui a dit que la viande était le + difficile à modifier dans son alimentation, d'ailleurs là serait sympa de dire de qui tu parles
), je me demande ce que les sous-entendus "y en a qui ont envie de mieux vivre, eux" signifient exactement...).


 


"Alors, please, ne pas faire l'amalgame, merci..." 


> Tu connais l'histoire de la paille et de la poutre? En gros, c'est un mec qui dit à un autre "tu fais des trucs pas bien", et Jésus lui dit "tu t'es pas regardé", mais comme Jésus est
subtil, il emploie de jolies expressions, et dt plutôt "avant de vouloir retirer la paille de l'oeil de ton voisin, retire la poutre du tien"... Et là oui, je te le dis clairement, tu peux te
sentir visé. 





"Et bonne nuit..."


> De même, cher Eric :)


 


Quant à mam'Dez, je ne sais pas si tu es limitée intellectuellement, car je ne te connais pas (m'enfin jusque-là tu me sembles normalement intelligente), mais sache que je ne comprends pas non
plus les préjugés grossiers, et que je n'avais rien contre les végétariens avant de connaître ceux qui militent sur le net. Et sachant le sens de préjugé (= juger
avant de connaître), si j'ai à présent une mauvaise opinion des militants végétariens du net c'est par expérience donc ce n'en est pas un. En tout cas je sens comme une pointe d'ironie, et je ne te sens pas désolée du tout de croire que tu me parais
prétentieuse, d'autant plus que tu approuves Eric "sur toute la ligne" (alors qu'il se trompe). Mais



mam' Dez 28/08/2010 02:28



Merci N'Eric d'avoir au passage répondu pour moi, je t'approuve sur toute la ligne.


Klatschmohn, désolée de me sentir si affreusement supérieure à l'insu de mon plein gré. C'est que je suis intellectuellement limitée. Par exemple, j'ai du mal à comprendre les préjugés grossiers.


Bonne nuit à tous! Et merci Ronuick pour cet article et ton bon sens en général.



Ronuick 28/08/2010 11:01



Merci pour les encouragements. Je suis surtout content que mes articles suscitent le débat qur des questions où l'on parle beaucoup de culpabilité.


 L'écologie, pour moi, c'est d'abord et surtout se sentir en phase avec soi-même. Etre bien. Le souci est de trouver soi-même ce "bien-être" alors que l'on a été formé (je dirais même
formaté) pour consommer à outrance et paraitre plutôt qu'être.


Mais je ne suis pas un "ayatollah", un "khmer vert". J'utilise parfois ma voiture, mon ordinateur, je me fais parfois plaisir en achetant des trucs mais finalement j'arrive sans problème à me
passer de tas de choses.



Eric G. Delfosse (Pomme) 28/08/2010 00:39



Mais mon cher Klatshmohn, on n'a jamais dit qu'il fallait culpabiliser. En tout cas, moi, je ne l'ai jamais dit  (et je ne crois pas que Mam'Dez le dise non plus). En ce qui me concerne, je
trouvais amusant le dessin du lien parce que c'était un humour qui j'aimais bien, mais chacun en fait ce qu'il veut. Et chacun se nourrit comme il le veut, pour lesraisons qu'il veut...


 


D'ailleurs, j'avoue que si tout le monde se mettait subitement à "bien manger", je serais assez ennuyé vu que c'est une de mes "casquettes" de procéder à des réglages alimentaires chez des gens
qui sont malades d'avoir mal mangé.


 


Bon, alors, "la viande c'est pas bien", bah, non, mais pas plus ni pas moins que le lait de vache, par exemple, ou que les "sodas sucrés", ou que le pain blanc, ou que tout un tas de saletés
qu'on consomme pourtant à longueur de journée (moi y compris, je n'ai jamais dit que j'étais un "saint" quant à mon alimentaion)...


Mais venir dire que c'est le plus difficile à modifier dans son alimentation, là, j'avoue que je ne comprends pas trop...


Quand je vois le prix d'un morceau de viande par rapport au prix - par exemple - d'une laitue (ou de la plupart des légumes), je me dis au contraire que c'est plus facile de virer de son budget
les cinq euros pour la viande que les trois euros pour les légumes... Il est vrai que je parle de "bonne" viande, pas trop grasse, et pas, par exemple, des saucisses à moins d'un euro la pièce,
mais qui ne contiennent que 70% de viandes !


 


Enfin, bref, non, je ne voudrais surtout pas, ici, donner - gratuitement - des leçons, à des gens qui ne sont pas intéressés, puisqu'on me paie, ailleurs, pour donner des "leçons", à des gens qui
le demandent, eux... Qui le demandent parce qu'ils ont envie de "mieux vivre" de leur propre initiative, ou parce que leur toubib leur a dit qu'il était temps de faire gaffe à leur santé...


Alors, please, ne pas faire l'amalgame, merci...


Et bonne nuit...



Klatshmohn 27/08/2010 23:34



Ben je suis allée voir le blog dont parle mam'Dez, mais je n'ai pas aimé, ça m'a rappelé une conversation que j'ai eu avec une anti-chasse, et j'ai horreur des gens qui se montrent supérieurs
tout en réfutant absolument le désir de se sentir supérieur... Perso j'ai rien contre les végétariens, mais plutôt contre les donneurs de leçons, or les végétariens que je vois sur le net sont
souvent des donneurs de leçons, quel que soit le ton qu'ils emploient.


 


La viande c'est pas bien, mais les habitudes c'est difficile à changer, et on a tellement de domaines où intervenir que c'est pas forcément dans celui-là qu'on va s'investir. Et je ne pense pas
que ça fasse de nous de mauvaises personnes, malgré tous les dégâts qu'engendrent notre régime alimentaire. On fait plein de trucs "pas bien" sans le vouloir, juste en vivant normalment, et j'en
ai marre de culpabiliser pour chaque action de ma vie quotidienne.


 


Merci Ronuick de nous rappeler que c'est une vie sacrifiée pour remplir nos assiettes, et de pourtant nous laisser vivre notre vie. Perso j'y pensais déjà de temps en temps.


 






Eric G. Delfosse (Pomme) 27/08/2010 14:26



Hihi, j'aime bien le lien de Mam'Dez... Bon, bin, je vous laisse, je n'ai pas fini ma tasse de dents...