L'ivresse de l'uniforme... Episode 1

Publié le par Ronuick

Ah ! Le prestige de la tenue… C’est bien connu, porter un uniforme vous pose un homme (ou une femme). Tout comme être de garenne vous pose un lapin.

 Passons sur les maillots sportifs que certains ne respectent pas (ce qui fait que mêmes les fans ne respectent plus le dit maillot) et restons sur les uniformes.  Celui de pompier doit être le plus adulé. C’est le pompier qui nous sauve, sans nous foutre des PV… C’est pourquoi les policiers et les gendarmes inspirent plus la crainte que le respect. Même si on n’a rien à en craindre si on reste dans les clous. Le problème, c’est qu’il y a certains cas d’abus d’autorité. Eh oui, donnez un peu de pouvoir à certains, et ils en abusent, ne se sentant plus pêter.

Mais ce qui est nouveau, c’est l’uniforme qui donne droit à des promotions. Vous connaissiez ? Moi, non.

« Euh, Ron ? » demande timidement la caissière.

« Euh, Oui ? » fais-je comme un perroquet.

« On fait des promos pour les policiers ? »

« J’arrive ».

La caissière a eu raison de m’appeler. Elle est nouvelle, et on a essayé de l’embrouiller. Alors je me pointe au drive, avise la voiture de police (nationale) coincée dan le flot (comment ils font, pour sortir de là, en cas d’urgence, je vous le demande ! ) et, au niveau de la vitre arrière, une dame en uniforme qui m’avise de même.

« Ah, tout de même. Alors, j’attends ! »

Bonjour ! Vous attendez quoi, madame ? 

Ben ma promotion ! 

Quelle promotion ? (je vois arriver le truc gros comme une maison, et je lui laisse me la demander.

 Ben ma promotion de policière ! »

Son ton vire à l’agressif sous le maquillage et les bonnes manières. Devant, le conducteur se frotte le nez en faisant voler un moton, et celui à la place du mort se ronge les peaux mortes des doigts.

« Je ne comprends pas » (je fais mon étonné) « Il n’y a pas de promotion pour policier. Vous avez une carte spécifique ? »

Elle est un peu moins sûre d’elle.

« On me l’a toujours faite ! » (truc éculé, qu’on dit toujours. Je suis même sûr que le resto d’a côté offre trois sandwichs pour un acheté, et Kik fait des pipes gratos).

Ca m’étonnerait madame. Vous savez, faire une promotion à un fonctionnaire en uniforme s’appelle de la corruption active .

Et l’accepter est de la corruption passive, madame. Vous aviez fini de passer votre commande ? 

Euh… Oui. (Silence encore plus profond des deux collègues. Le conducteur s’intéresse très fort à son volant, et l’autre observe le manège d’un merle sur le parking)

Bien, je vous laisse donc finir avec ma collègue. Au revoir, Messieurs Dame »

Aucune réponse, à part le ronronnement du moteur et le feulement de la clim.

A part ça, j’ai un très grand respect pour les forces de l’ordre. Quand elles font leur travail.

  

Publié dans La minute

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Madwolf 23/06/2010 10:05



Les cons, ça ose tout, c'est à ça qu'on les reconnait.


A part ça, un grand respect pour les forces de polices, quand elles font correctement leur travail et n'oublient ni la politesse ni les devoirs associés à leur uniforme.



Ronuick 23/06/2010 10:18



Tout a fait d'accord avec vous ! Devoirs, devoirs... Je rédige actuellement un roman gendarmier (pour ne pas dire policier) qui met en valeur le côté professionel des gendarmes. J'espère le finir
bientôt !



Eric G. Delfosse (Pomme) 22/06/2010 19:31



Et si j'enfile mon uniforme de "méchant", avec mitraillette au poing, j'ai droit à une réduction ? lol



Ronuick 23/06/2010 16:52



Nooooon !