Attention : un crétin peut en cacher un autre !

Publié le par Ronuick

On avait les radars automatiques pour réprimander les plus véloces des automobilistes. Même s’ils sont annoncés, on peut toujours se faire flasher par inattention. Ensuite , on a eu les radars à feux rouges. Là, je vois pas pourquoi ca pourrait rapporter de l’argent vu que, normalement, on s’arrête au feu rouge. Alors si on peut remplir les caisses de l’Etat en taxant la bêtise (oui, je trouve cela profondément idiot de griller un feu rouge), moi ca me va.

 

Mais désormais, on a trouvé le radar ultime : celui qui sanctionne l’automobiliste qui franchit les barrières de passage à niveau alors que la lumière rouge est allumée. Et là, je comprends pas comment on peut en avoir besoin. Car si on peut encore tergiverser lorsqu’on a un accrochage suite à un feu rouge grillé, je ne vois pas trop comment on peut discuter avec un TER de 123 t (chiffre d’un AGC à 3 caisses) lancé à 80 à l’heure ?

Je vous laisse faire le calcul de l’énergie cinétique du machin… Rappel de physique : C’est égal à 1/2m x V2.

C’est comme ces jeunes Espagnols qui se sont fait fauchés par un train alors qu’ils traversaient en plein voie pour aller « vite » à la plage, alors qu’il y avait un passage sécurisé. Ben oui, ca va vite un train, et ca ne mets pas trente mètres à s’arrêter.

 

C’est bien dommage, mais, au moins, là, ceux qui sont morts le sont parce qu’ils n’ont pas vraiment réfléchi. Rien à voir avec le cas du bébé fauché par un motard. Mais si on pense pouvoir contester une collision avec un train, alors ce qui suit ne m’étonne même plus.

 

1 heure du matin, rituel immuable. On éteint les lumières extérieures (oui, les lumières attirent les clients, comme les moustiques au camping) et on va tendre la chaine qui ferme la piste du drive. Ca manque rarement. On voit sur l’écran de contrôle extérieur (qui permet de visualiser la file d’attente du drive) qu’une voiture s’approche, s’arrête devant la chaine, et qu’un type descend.

Il retire la chaine (à ce moment là toute l’équipe de fermeture s’est rassemblée devant l’écran, c’est tout juste qu’on ne sort pas le pop-corn). Puis le type remonte dans sa voiture et il l’engage dans la file du drive.

 

Drrring ! fait l'alarme du drive.

 

Un peu soufflé par tant de culot, je vais l’accueillir comme il se doit. Le type s’arrête effectivement au guichet, vitre baissée. Il a, certainement, envie de commander.

 

« Bonsoir monsieur. »

« Ouais. Euh, tu me met un dwich ? »

« Je suis affreeeeuuuusement désolé, M’sieur, mais on est fermé, là ! »

 

Le type fait une tête de surpris. On dirait le chaperon rouge découvrant que sa grand-mère est en fait un peu trop velue.

« Ah bon ? »

« Oui, en plus, ne vous foutez pas de ma gueule, vous avez enlevé la chaine »

« Ah, il y avait pas de chaine ! » (Avec les deux mains levées comme un footballeur qui s’excuse de sa faute) «Vous voulez voir le film ? »

« … »

« Ouais, c’est ca, au revoir. »

Le type se casse.

Répit. Qui ne dure pas.

Du coin de l’œil, je vois un autre mouvement de phares sur l’écran de contrôle. Mais là, la voiture arrive à fond la caisse. Et ne ralentit pas. Ne s’arrête pas.

 

Drrring  ! Vous imaginez bien que la chaine a morflé !

Le type se pointe.

 

"Bonsoir" (ton glacial)

"Oh, il te reste quoi !"

"Pardon ?"

"Il te reste quoi ?"

"Pardon ?"

"Tu te fous de ma gueule ?"

"Ah, je crois bien que vous vous trompez de personne !"

"Hein ? Je te demande si t’a quelque chose !"

"Oui, vous avez une chaine cassée".

"Quoi ?"

"Oui, dites, une chaine qui barre un passage, ca vous dit pas que c’est fermé ? Pourtant, c’est plus clair que des horaires marqués sur une porte, non ? Avec votre QI, vous devez pas savoir lire".

"Oh Oh !" qu'il s'énerve

"Quand il y a un feu rouge, un barrage de police, vous vous arrêtez, non ?"

Ricanement. « Oh, là c’est un fast-food ! »

"Ouais ben le fast-food il vous dit d’aller vous faire servir ailleurs".

"Comment ?"

"Vous n’avez pas compris ? Je reprends. Allez vous faire foutre. A ne pas vous revoir. »

 

Le type est bien resté trente secondes ainsi. Quand il a voulu me casser la gueule alors que j’avais fermé le volet, je lui ai mimé le mouvement d’une caméra qui filme et j’ai levé mon pouce en l’air.

 

Du genre « Ca en fera un beau ! Digne de l’Oscar ! »

 

Qui a dit que la vidéosurveillance ne servait à rien ?

 

Peut-être que ce type ira bientôt contester la priorité à un TER, s’il aime bien essayer d’avoir raison. Il risque de tomber sur un os. Et de se faire broyer les siens au passage. C’est dommage, après çà il ne peut plus servir de donneur d’organe.

 

Au fait, vous-même en avez-vous parlé à vos proches ? Contactez l’ADOT grâce au widget sur la page d’accueil.

Publié dans Mots doux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

brice 05/07/2010 20:06



Changez la chaine par une herse, vous n'aurez plus de problèmes !



Ronuick 15/07/2010 23:41



Oui, c'est une idée... Après, cependant, on risque d'avoir des soucis avec les automobilistes qui auraient les pneus crevés... C'est la nouvelle mode : se retourner contre un "coupable" pour ne
pas avouer qu'on est soit même responsable de ses bêtises...



Wedge RLA (Seb) 05/07/2010 11:22



Pas de soucis pour les comm'... j'étais en lecture passive de ton blog depuis la "une" d'Over-blog il y a un mois ou 2. Je te rejoins sur pas mal d'idées. Je tâcherai de mettre des comm' sur tes
prochains articles ^^


Sinon, ça y est, j'ai craqué (cf le comm' précédent (juste au dessus), j'ai ouvert un second over-blog :
http://la-route-qui-deroute.over-blog.fr/ qui traite de la route, la voiture, les gens... j'essaye d'y mettre un ton humoristique pour ne pas passer pour un aigri.


En fait, ce qui m'amuse le plus, c'est de faire des "faux" panneaux de signalisation pour illuster les articles ^^



Ronuick 15/07/2010 23:46



je n'aime pas la voiture (enfin, tout ce qu'elle représente de "mal" en éxagérant) mais j'aime la route. les petites routes, celles qui permettent de prendre le "chemin des écoliers", où l'on
croise des vieux garages, des murs peints à la gloire d'une marque disparue, des champs, des tracteurs, des... Enfin, qui permet de s'évader.


 A te lire sur ton blog. Là je reviens juste de vacances....



Le Maître des Bouviers 04/07/2010 19:07



Ahhh ! Mais attention, hein ! Et si le train vient de la gauche ? Alors, hein, alors il n'a PAS le priorité...


Blague à part, ce genre d'inoxydable mauvaise foi me laisse toujours réveur comme le comportement de certaine personne promenant un moutard en pousette en ville qui, au mépris de toute prudence
pour eux (on s'en fiche) et de leur gamin (on ne s'en fiche plus), utilise ladite pousette comme une armée en campagne son avant-garde.


Et que je traverse hors des clous, quand le bonhomme est rouge (quel exemple !), en diagonal d'un carrefour, etc.


Comme si le fait d'avoir un enfant en pousette donnait un surcroit d'autorité et de respect absolu sur des voitures d'une tonne (ou plus).



Ronuick 04/07/2010 20:13



Bonne remarque. J'aime la comparaison : poussette = avant garde. Allez donc voir au marché de noël de Strasbourg juste avant le 24 décembre et le WE de préférence. C'est tout juste si des lames
de chasse neige ne sont pas greffées sur les poussettes !



Ervé.Do 04/07/2010 18:15



Je ne manquerai pas de passer régulièrement te lire !


 


Si tu le souhaites, je peux te référencer sur mon blog (via un menu déroulant dans ma zonosphère et/ou un petit  encart visuel (animé ou fixe) ) Tiens moi au courant !


 


Bonne continuation


 


Cordialement


 


Ervé



Wedge RLA 04/07/2010 15:23



@ Ervé.Do


L'humour de cette illustration porte là-dessus ;) :) c'est le client qui croit avoir toujours raison mais qui a tout faux ;) :)


PS : bien sympathiques, tes histoires, Ron'... c'est tellement vrai.


J'en aurai quelques unes concernant les conducteurs croisés sur la route... mais j'ai peur de faire mon aigri si je les mets dans un blog :s :)



Ronuick 04/07/2010 17:57



Bienvenue ici ! Et n'hésite pas à mettre des comm'...